Défi 5 : Le peuple de Dieu

21. Les dix Commandements

Y a-t-il une « charte du bon comportement » ou un autre règlement dans ton école ? Quelles sont les règles dont tu te souviens le mieux ? Sont-elles faciles ou difficiles à respecter ?

Y a-t-il des règles chez toi à la maison ? À quoi s’appliquent-elles ?

D’après toi, est-ce important qu’il y ait des règles ? Pourquoi ? Que se passerait-il s’il n’en existait pas ?
Les dix Commandements
Je suis le SEIGNEUR ton Dieu. Exode 20:2a

Ce qui s'est passé jusque-là

Les Israélites arrivent au Mont Sinaï à peu près deux mois après avoir quitté l’Égypte. Dieu dit à Moïse que si les Israélites lui obéissent, il fera d’eux une nation à part et qu’ils auront une relation privilégiée avec lui. Seul Moïse a le droit d’aller au sommet de la montagne pour écouter les paroles de Dieu. Dieu donne dix règles ou “commandements” à Moïse qui doivent être respectées par le peuple pour qu’il reste proche de Dieu. Les quatre premiers commandements concernent notre relation avec lui, les six suivants parlent de notre relation avec les autres.

Exode 20.2-8, 12-17

« Je suis le SEIGNEUR ton Dieu. C'est moi qui t'ai fait sortir d'Égypte, où tu étais esclave.
« Tu ne dois pas avoir d'autres dieux que moi.
« Ne fabrique pas de statues de dieux. Ne représente pas ce qu'il y a là-haut dans le ciel, en bas sur la terre, ou dans l'eau sous la terre. Ne te mets pas à genoux devant ces dieux, ne les adore pas. En effet, le SEIGNEUR ton Dieu, c'est moi, et je suis un Dieu exigeant. Je punis la faute de ceux qui me détestent. Je punis aussi leurs enfants, jusqu'à la troisième ou la quatrième génération. Mais je montre ma bonté pendant des milliers de générations à ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements.
« Ne te sers pas de mon nom n'importe comment. Moi, le SEIGNEUR, ton Dieu, je déclare coupable celui qui se sert de mon nom n'importe comment.
« N'oublie pas de me réserver le jour du sabbat.

« Respecte ton père et ta mère. Ainsi tu vivras longtemps dans le pays que moi, le SEIGNEUR, je te donne.
« Ne tue personne.
« Ne commets pas d'adultère.
« Ne vole pas.
« Ne témoigne pas faussement contre ton prochain.
« Ne désire pas pour toi la maison de ton prochain. N'aie pas envie de prendre sa femme, ni son esclave, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne. Ne désire rien de ce qui est à lui. »

Ce qui arrive ensuite...

Pendant que Dieu parle avec Moïse sur la montagne, il y a du tonnerre, des éclairs et de la fumée dans le ciel. Les gens sont terrorisés. Dieu veut que son peuple connaisse ses commandements pour qu’il puisse faire la différence entre le Bien et le Mal et pour qu’il reste proche de lui.

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, à la page 36.

Le sais-tu ?

Sinaï C’est le nom à la fois d’une montagne et du désert qui l’entoure. Dieu a parlé à Moïse sur le Mont Sinaï et lui a donné dix règles de vie. C’est au même endroit que Moïse, quelques années auparavant, alors qu’il était berger, avait vu Dieu qui se présenter à lui sous la forme d’un buisson en feu.

Nourrir les pauvres Dieu a donné d’autres règles, en plus des dix qu’il a données à Moïse sur la montagne. Une de ces règles disait qu’au temps des récoltes, les paysans et les gens qui avaient des arbres fruitiers n’avaient le droit de faire qu’une seule moisson ou récolte. Tout ce qui tombait par terre ou qui restait dans les champs et les vergers revenait aux pauvres ou aux voyageurs.

Nourriture dans le désert Pendant le voyage vers la Terre Promise, le peuple s’est plaint de la vie difficile qu’il avait dans le désert. Dieu lui envoya la “manne” (une sorte de gâteau au gout de miel) tous les jours. Les Israélites avaient le droit de la récolter six jours par semaine, mais pas pendant le jour du repos (Shabbat). C’est pourquoi ils pouvaient en ramasser deux fois plus le sixième jour.

Manne Ce mot signifie “qu’est-ce que c’est ?” et vient de l’hébreu “man hu”. C’est ce qu’ont dit les Israélites quand ils ont vu ces espèces de flocons blancs pour la première fois.

 

Parle à Dieu

Demande à Dieu de t’aider à vivre selon sa volonté.

à toi de jouer !

Fabrique un symbole de ton amour et ton obéissance à Dieu. Il te faudrane bande de papier de 3 x 20 cm, des feutres et du ruban adhésif.
1. Écris les mots “Aime Dieu et fais ce qu’il te dit” le long de la bande, puis décore les espaces vides avec des motifs colorés.
2. Enroule la bande autour de ton poignet (pas trop serrée!) et fixe-la avec du ruban adhésif.
3. Fabrique un bracelet pour ton Coach de la Bible pour qu’il se rappelle aussi d’aimer Dieu et de lui obéir.