Défi 16 : La bonne nouvelle pour tous

78. Les retours

As-tu déjà dû parler devant tout un groupe de personnes ? Qu’est-ce que tu devais leur dire ? Comment as-tu été choisi pour le faire ?

As-tu été aidé par quelqu’un ? Savais-tu qu’il y avait d’autres personnes dans ton équipe qui te soutenaient ?

Est-ce que le public t’a posé des questions ? Quelle impression cela t’a-t-il fait ? Etait-ce facile ou difficile de savoir comment répondre ?
Les retours
Au contraire, nous sommes sauvés par l'amour du Seigneur Jésus, exactement comme eux ! Voilà ce que nous croyons. » Actes 15:11

Ce qui s'est passé jusque-là

Certaines personnes commencent à dire que les non-Juifs doivent respecter les règles juives avant de pouvoir devenir des fidèles de Jésus. Barnabas et Paul ne sont pas de cet avis. Ils vont à Jérusalem pour en parler avec les membres de l’Eglise chrétienne là-bas.

Actes 15:4-16

Les envoyés arrivent à Jérusalem. Ils sont reçus par l'Église, les apôtres et les anciens, et ils leur racontent tout ce que Dieu a fait avec eux.
Mais quelques Pharisiens qui sont devenus croyants se mettent à dire : « Il faut circoncire les croyants qui ne sont pas juifs et leur commander d'obéir à la loi de Moïse. »
Les apôtres et les anciens se réunissent pour examiner cette affaire. Ils discutent beaucoup, alors Pierre prend la parole et dit : « Frères, vous le savez, Dieu m'a choisi parmi vous depuis longtemps, pour que j'annonce la Bonne Nouvelle aux non-Juifs. Ainsi, ils l'entendront et deviendront croyants. Dieu connaît le cœur des gens. Il a montré qu'il accueillait ceux qui ne sont pas juifs. En effet, il leur a donné l'Esprit Saint comme à nous. Dieu n'a pas fait de différence entre eux et nous. Il a rendu leur cœur pur parce qu'ils ont cru. Donc, maintenant, pourquoi est-ce que vous voulez provoquer Dieu ? Vous voulez mettre sur les épaules des disciples un poids que nos ancêtres n'ont pas pu porter, et nous non plus ! Au contraire, nous sommes sauvés par l'amour du Seigneur Jésus, exactement comme eux ! Voilà ce que nous croyons. »
Tous ceux qui sont réunis là se taisent. Ensuite, on écoute Barnabas et Paul, ils racontent toutes les choses étonnantes et extraordinaires que Dieu a faites par eux chez ceux qui ne sont pas juifs. Quand ils ont fini, Jacques se met à dire : « Frères, écoutez-moi. Simon vient de nous expliquer une chose : depuis le commencement, Dieu a décidé de choisir parmi ceux qui ne sont pas juifs un peuple qui lui appartienne. Et les paroles des prophètes sont en accord avec cela. En effet, dans les Livres Saints on lit :
“Le Seigneur dit :
Plus tard, je reviendrai.
Je reconstruirai la maison de David qui est tombée.
Je rebâtirai sa maison détruite et je la remettrai debout.

Ce qui arrive ensuite...

Les chefs de l’Eglise écrivent une lettre pour demander aux non-Juifs d’éviter de mettre leurs amis juifs dans l’embarras en public par ce qu’ils mangent ou ce qu’ils font. Paul et Barnabas retournent à Antioche et les gens sont heureux et se sentent encouragés en entendant ce que dit la lettre.

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, à la page 102 .

Le sais-tu ?

Assemblée de Jérusalem Une grande réunion de chrétiens s’est tenue pour parler des non-Juifs qui devenaient disciples de Jésus et pour essayer de faciliter la cohabitation entre chrétiens juifs et non-juifs.

Jacques C’était un des frères de Jésus qui était devenu un chef de l’Eglise chrétienne de Jérusalem.

Ce que les prophètes ont écrit Jacques a cité des versets d’Amos 9:11-12 pour montrer que les non-Juifs pouvaient et allaient croire en Dieu.

 

Parle à Dieu

Prie pour tous ceux qui sont des chefs et qui doivent prendre des décisions. Demande à Dieu de les aider à suivre sa volonté et ne pas l’ignorer.

à toi de jouer !

Relis le passage biblique. Si la décision de l’Assemblée de Jérusalem avait été différente, qui aurait été exclu de l’Eglise ? Qui aurait pu devenir chrétien ? Qui n’aurait pas pu devenir chrétien ?

Pense à ta propre Eglise ou groupe chrétien. Y a-t-il des gens qui ont de la peine à s’intégrer ? Quelles sont les choses qui, d’après toi, empêcheraient une pleine intégration ?

Y a-t-il des règles particulières que les gens qui rejoignent ton groupe doivent respecter ? Quelles sont-elles ? Penses-tu que ces règles rendent les choses plus simples ou plus difficiles ?

Pense à quelqu’un qui ne fréquente pas ton groupe ou ton Eglise. Si tu lui proposais de t’y accompagner, viendrait-il ? Comment serait-il accueilli par les membres du groupe ? Reviendrait-il ?!

Que pourrais-tu faire pour que les nouveaux de ton groupe se sentent les bienvenus ? Parle avec ton Coach de la Bible de ce que tu pourrais mettre en place.