Défi 12 : Ce que Jésus a dit

56. Que faire ?

Dans les contes de fées, les personnages peuvent parfois faire trois vœux. Quels sont les souhaits qu’ils formulent le plus souvent ?

Est-ce que ces vœux les rendent heureux ? Explique ta réponse. Qu’est ce qui rend la plupart des gens heureux ?

Qu’est-ce qui te rendrait heureux, toi ? Énumère trois choses.
Que faire ?
De la même façon, votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faites. Ils pourront chanter la gloire de votre Père qui est dans les cieux. Matthieu 5:16

Ce qui s'est passé jusque-là

Jésus commence à parler de Dieu aux gens et à guérir des malades. Bientôt, des foules se rassemblent autour de lui et le suivent, au point qu’ils sont trop nombreux pour tous rentrer dans un bâtiment. Alors Jésus trouve un espace ouvert assez vaste pour que tous puissent le voir et l’entendre. Puis il leur parle de la bonne nouvelle de faire partie du Royaume de Dieu.

Matthieu 5:3–16

« Ils sont heureux, ceux qui ont un cœur de pauvre, parce que le Royaume des cieux est à eux ! Ils sont heureux, ceux qui pleurent, parce que Dieu les consolera ! Ils sont heureux, ceux qui sont doux, parce qu'ils recevront la terre comme un don de Dieu Ils sont heureux, ceux qui ont faim et soif d'obéir à Dieu, parce qu'ils seront satisfaits ! Ils sont heureux, ceux qui sont bons pour les autres, parce que Dieu sera bon pour eux ! Ils sont heureux, ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu ! Ils sont heureux, ceux qui font la paix autour d'eux, parce que Dieu les appellera ses fils. Ils sont heureux, ceux qu'on fait souffrir parce qu'ils obéissent à Dieu. Oui, le Royaume des cieux est à eux ! Vous êtes heureux quand on vous insulte, quand on vous fait souffrir, quand on dit contre vous toutes sortes de mauvaises paroles et de mensonges à cause de moi. Soyez dans la joie, soyez heureux, parce que Dieu vous prépare une grande récompense !
En effet, c'est ainsi qu'on a fait souffrir les prophètes qui ont vécu avant vous. » Les disciples sont le sel de toute la terre et la lumière du monde « Vous êtes le sel de toute la terre. Mais quand le sel perd son goût, comment lui rendre son bon goût ? Il ne sert plus à rien. On le jette dehors et les gens marchent dessus.
« Vous êtes la lumière du monde. Quand une ville est construite sur une montagne, elle ne peut pas être cachée. Et quand on allume une lampe, ce n'est pas pour la mettre sous un seau ! Au contraire, on la met bien en haut, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De la même façon, votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faites. Ils pourront chanter la gloire de votre Père qui est dans les cieux. »

Ce qui arrive ensuite...

Jésus enseigne bien d’autres choses sur le Royaume de Dieu et comment vivre selon sa volonté. Tu peux en lire davantage dans Matthieu 5:17-48.

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, à la page 78.

Le sais-tu ?

Enseignement Jésus avait environ 30 ans lorsqu’il a commencé à enseigner à propos de Dieu. On l’appelait un « rabbin » ou guide religieux. Lorsqu’il s’asseyait, cela voulait dire qu’il allait transmettre des choses importantes.

Bénir ou béni C’est une famille de mots qui veut dire « bienheureux ».

Royaume de Dieu Le message principal de Jésus était l’arrivée du Royaume de Dieu. Il n’entendait pas par là qu’un nouveau pays allait apparaître de nulle part, mais qu’il était venu, lui, pour montrer comment vivre sur le chemin de Dieu. Les gens devaient considérer Dieu comme leur roi. Dieu est du côté de ceux qui sont pauvres, négligés, malchanceux, dans le besoin, de ceux qui ont moins d’opportunités que les autres et de ceux qui souffrent. Le Royaume de Dieu se construit avec eux. C’est un royaume très différent des autres, qui habituellement reposent sur le pouvoir et l’argent !

Lampe À l’époque, avant l’électricité et les fenêtres de grande taille, on utilisait des lampes pour éclairer l’intérieur des maisons. Elles étaient en terre cuite et on les remplissait d’huile d’olive. On fabriquait une mèche avec du lin ou un morceau de torchon, et on la mettait dans la lampe de façon à ce qu’elle dépasse, pour pouvoir l’allumer. Ces lampes faisaient beaucoup de fumée et assez peu de lumière, d’où l’importance de les placer de façon stratégique pour qu’elles éclairent toute la pièce.

Sel On avait facilement accès au sel qui venait des grèves de la Mer Morte, connue pour son eau très salée. On utilisait le sel pour éviter que la nourriture pourrisse (par exemple, on mettait du poisson frais sous une épaisse couche de sel pour le conserver) et pour lui donner du goût.

 

Parle à Dieu

Utilise ta « boîte à bénédictions » et réjouis-toi de tout ce que Dieu fait pour toi.

Parlez-en

Voici le partage entre Rachel et son père Robin, qui ont lu cette histoire biblique ensemble.

Rachel, qui a 8 ans, aime faire de l’équitation et a des poissons comme animaux domestiques.

Rachel voulait savoir: « Pourquoi Jésus a-t-il dit à ses disciples d’être comme le sel et comment est-ce que le sel peut ne pas être salé ? »

Robin lui a expliqué: « À cette époque, le sel avait une grande importance. C’était le seul moyen pour éviter que leur nourriture ne se gâte : ils n’avaient pas de réfrigérateur, ni d’autre moyen de garder la nourriture au frais. La viande pouvait se garder bien plus longtemps si on la recouvrait de sel, car celui-ci empêche les bactéries et les insectes d’altérer la viande et de lui donner une mauvaise odeur.

Comme le sel pur était une chose difficile à obtenir, on l’utilisait comme monnaie et on payait les soldats romains en partie en sel. Le sel pur ne perd pas sa saveur salée, mais le sel que la plupart des gens utilisaient était ramassé par terre et donc mélangé avec d’autres substances, un peu comme le sel qu’on met sur les routes enneigées l’hiver. Si on ne gardait pas le sel à l’abri de l’humidité, il finissait par se dissoudre et ce qui restait ne servait à rien. Ce que Jésus semble dire, c’est qu’il veut que ses disciples soient comme du sel, c'est-à-dire qu’ils empêchent le monde de se gâter et qu’ils le gardent en bon état, tout comme le sel conserve la viande et permet de la manger encore longtemps. Un tout petit peu de sel suffit à donner de la saveur à ce qu’on mange. De même, les petites choses que nous faisons pour Dieu peuvent, elles aussi, faire la différence.
Si les disciples de Jésus perdent leur « saveur » (comme le sel qu’on garde dans un endroit trop humide), c’est qu’ils ne sont pas en train de mener une vie selon la volonté de Dieu et qu’ils n’ont pas un effet positif sur les gens. Ils deviennent de plus en plus comme ceux qui ne connaissent pas Dieu. Et s’ils sont comme eux, comment peuvent-ils parler de Dieu aux autres ? Ils ne se comportent pas vraiment comme des disciples de Dieu et Dieu ne peut plus se servir d’eux. »

à toi de jouer !

Essaie de faire ces expériences pour découvrir ce que Jésus voulait dire quand il décrivait ses disciples comme étant « la lumière du monde ». Ne fais ces expériences qu’en présence de ton Coach de la Bible ou d’un autre adulte et sois prudent quand tu utilises des allumettes.

Expérience 1
Il te faudra :
Un grand bol résistant à la chaleur
Un bougeoir
Une bougie
Une boîte d’allumettes
Allume la bougie et place doucement le bol par-dessus. Tu ne peux plus voir sa lumière. Attends quelques minutes avant d’enlever le bol. La bougie aura consumé tout l’oxygène et la flamme se sera éteinte (si tu as un bol en verre, tu pourras observer ce phénomène). Sous le bol, la bougie est inutile. Qu’est-ce que Jésus disait sur ses disciples ?

Expérience 2
Il te faudra :
Un bougeoir
Une bougie
Une boîte d’allumettes
Un miroir
Allume la bougie et place le miroir derrière elle. Tu pourras voir deux flammes et la lumière paraîtra deux fois plus forte. Qu’est-ce que Jésus disait sur ses disciples ?