Défi 19 : Sur les traces de Jésus

94. Crois et agis !

Que penserais-tu si quelqu’un disait qu’il était ton meilleur ami, mais qu’il ne partageait jamais ses friandises ou ses jouets avec toi ?

Il ne suffit pas de dire des choses aimables. Que faut-il faire en plus ?

As-tu déjà dit à quelqu’un : « Tu as l’air fatigué » ? Que pourrais-tu faire ?
As-tu déjà dit : « Tu as raté beaucoup de cours pendant que tu étais malade » ? Que pourrais-tu faire ?
As-tu une idée de ce que tu pourrais faire et dire aujourd’hui pour quelqu’un ?
Crois et agis !
Pour la foi, c'est la même chose. Si tu crois en Dieu, mais si tu n'agis pas, ta foi est complètement morte. Jacques 2:17

Ce qui s'est passé jusque-là

Le message de Jacques est plein de bon sens. Notre foi grandit dans les situations difficiles. Notre foi doit se voir dans notre manière de vivre. Nous traiter les autres avec égalité. Nous devons aimer les autres comme nous nous aimons nous-mêmes. Jacques nous encourage non seulement à entendre Dieu, mais aussi à lui obéir.

Jacques 2:14-26.

Mes frères et mes sœurs, quelqu'un dira peut-être : « Je crois en Dieu. » Mais s'il n'agit pas pour le montrer, cela sert à quoi ? Est-ce que cette foi peut le sauver ? Par exemple, un frère ou une sœur n'ont pas de vêtements, ils n'ont pas à manger tous les jours. Parmi vous, quelqu'un leur dit : « Allez en paix ! Allez vous habiller, et bon appétit ! » Mais ces paroles servent à quoi, si vous ne leur donnez pas ce qu'il faut pour vivre ? Pour la foi, c'est la même chose. Si tu crois en Dieu, mais si tu n'agis pas, ta foi est complètement morte.
La foi n'existe pas sans les actes
Quelqu'un dira peut-être : « Tu as la foi, moi, j'ai les actes ! » Je répondrai : « Montre-moi comment ta foi peut exister sans les actes. Et moi, je vais te montrer par mes actes que ma foi existe. » Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Tu as raison. Les esprits mauvais le croient aussi, et même, ils tremblent de peur. Tu es stupide ! Est-ce que tu veux la preuve que la foi sans les actes ne sert à rien ? Abraham notre ancêtre, comment est-ce que Dieu l'a reconnu comme juste ? C'est quand il a offert son fils Isaac sur l'autel, n'est-ce pas ? Tu vois, sa foi agissait par ses actes, et ceux-ci l'ont rendue parfaite ! Alors, ce que les Livres Saints disent s'est réalisé : « Abraham a cru en Dieu. Pour cela, Dieu l'a reconnu comme juste », et il l'a appelé son ami. Vous voyez, Dieu reconnaît quelqu'un comme juste aussi à cause de ses actes, et pas seulement à cause de sa foi.
Pour Rahab, la prostituée, c'est la même chose. Dieu l'a reconnue comme juste à cause de ce qu'elle a fait. En effet, elle a reçu chez elle des messagers du peuple d'Israël et elle les a aidés à partir par un autre chemin. Oui, sans le souffle, le corps est mort, de même aussi, sans les actes, la foi est morte.

Ce qui arrive ensuite...

Jacques nous encourage non seulement à entendre Dieu, mais aussi à lui obéir. Puis il dit que cette vie-la demandera de la discipline : nous devons rester proches de Dieu. Jacques termine en encourageant ses lecteurs à être patients et à prier pour eux-mêmes et pour les autres.

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, page 120.

Le sais-tu ?

Jacques Nous ne sommes pas sûrs qui il était. Il était peut-être le frère de Jésus qui est devenu un des chefs de la première Église chrétienne de Jérusalem.

À qui ? La lettre ne s’adresse pas à une Église en particulier, mais à tous les chrétiens du monde.

Matériel d’écriture Les lettres du Nouveau Testament ont été écrites sur du papyrus, du cuir et des peaux d’animaux transformées en parchemin qu’on roulait et on y ajoutait des morceaux si nécessaire.

 

Parle à Dieu

SEIGNEUR, aide moi à te servir durant toute ma vie et à être un ami constant pour toi, tout comme toi, tu es constamment là pour moi.

Parlez-en

Voici le partage entre Lexie et sa maman Natalie, qui ont lu cette histoire biblique ensemble.

Lexie a 10 ans. Elle pratique la danse et elle aime faire de l’équitation.

Lexie a dit : «  Est-ce qu’au verset 17 ça veut dire que quand les gens sont dans le besoin et que tu leur dis seulement des paroles gentilles pour qu’ils se sentent mieux, tu ne les aide pas vraiment ? »

Natalie a répondu : « Quand Dieu place sur notre chemin des gens qui ont des soucis physiques, émotionnels ou spirituels, ça veut dire qu’il veut que nous prenions le temps de les aider par tous nos moyens. Dire des choses gentilles, c’est un bon début. Dieu veut mettre nos paroles en action et il désire que nous fassions des choses concrètes pour aider les autres, tout comme il veut que nous mettions notre foi en action. Quand nous complétons nos paroles par des actes, ça montre quels sont les désirs véritables de notre cœur. »

à toi de jouer !

Combien de choses gentilles peux-tu faire en une semaine ? Tu n’as pas besoin d’escalader une montagne ou de courir un marathon : tu peux déjà être aimable dans les petits actes du quotidien. A la maison, tu peux par exemple mettre de l’ordre dans ta chambre, nettoyer la cage du hamster ou faire tes corvées sans qu’on doive te le demander. À l’école, tu peux nettoyer les pinceaux ou remettre les chaises en place. Ce que tu dis peut aussi être une marque de gentillesse : remercie la personne qui a cuisiné ton repas, remercie le chauffeur du bus, raconte un blague à un ami qui a besoin qu’on lui remonte le moral. Essaie de voir des opportunités d’être gentil et sois-le tout en restant modeste.

Tu pourrais aussi te fixer un objectif : Tu pourrais essayer de faire sept choses aimables par semaine, et si tu y arrives facilement, tu pourrais augmenter le chiffre, jusqu’à ce que tu n’aies plus besoin de compter.