Défi 4 : Moïse

17. Dieu s'adresse à Moïse

Si l’entraîneur de ton équipe nationale de football te téléphonait pour te dire qu’il a besoin de toi pour le prochain match, que dirais-tu ?

Connais-tu une histoire de la Bible où Dieu a dit à quelqu’un qu’il avait besoin de lui pour être dans son équipe ? A qui s’est-il adressé ? Qu’a répondu cette personne ?

Es-tu étonné de savoir que Dieu a besoin de toi dans son équipe aujourd’hui, la semaine prochaine et pour toujours ? Qu’en penses-tu ?
Dieu s'adresse à Moïse
Alors maintenant, je t'envoie vers le roi d'Égypte. Va et fais sortir de son pays les Israélites, mon peuple. » Exode 3:10

Ce qui s'est passé jusque-là

Le peuple de Dieu est obligé de travailler comme esclave en Egypte. Il appelle Dieu à l’aide et Dieu l’entend.
Pendant ce temps, Moïse s’éloigne de l’Egypte aussi loin que possible. Il trouve du travail dans un autre pays comme berger pour le compte d’un homme nommé Jéthro. Il épouse une de ses filles, qui lui donne un fils. Mais Moïse ne peut oublier l’Egypte et son propre peuple.

Exode 3:1-10

Moïse garde les moutons et les chèvres de Jéthro, son beau-père, le prêtre de Madian. Un jour, Moïse conduit le troupeau au-delà du désert et il arrive à l'Horeb, la montagne de Dieu. Là, l'ange du SEIGNEUR lui apparaît dans une flamme, au milieu d'un buisson. Moïse regarde : le buisson est en feu, mais le feu ne détruit pas le buisson. Moïse se dit : « Je vais faire un détour pour voir cette chose étonnante. Le buisson n'est pas brûlé. Pourquoi donc ? » Le SEIGNEUR voit que Moïse fait un détour pour regarder. Alors Dieu l'appelle du milieu du buisson : « Moïse ! Moïse ! » Moïse répond : « Je suis là ! » Le SEIGNEUR dit : « N'approche pas du buisson ! Enlève tes sandales parce que cet endroit est saint. Je suis le Dieu de tes ancêtres, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. » Moïse se cache le visage parce qu'il a peur de regarder Dieu.Le SEIGNEUR continue : « J'ai vu la misère de mon peuple en Égypte. Je l'ai entendu crier sous les coups de ses chefs égyptiens. Oui, je connais ses souffrances. Je suis donc descendu pour le délivrer du pouvoir des Égyptiens. Je veux l'emmener d'Égypte dans un pays beau et grand qui déborde de lait et de miel. C'est le pays des Cananéens, des Hittites, des Amorites, des Perizites, des Hivites et des Jébusites. En effet, les cris des Israélites sont montés jusqu'à moi, et j'ai vu aussi comment les Égyptiens les écrasent. Alors maintenant, je t'envoie vers le roi d'Égypte. Va et fais sortir de son pays les Israélites, mon peuple. »

Ce qui arrive ensuite...

Moïse n’est pas certain d’arriver à sauver le peuple de Dieu, mais Dieu, lui, en est convaincu. Moïse retourne en Egypte et rencontre son frère Aaron en chemin. Ensemble, ils vont auprès de Pharaon, le roi d’Egypte pour lui demander de libérer les esclaves hébreux. Pharaon refuse à plusieurs reprises. Alors Dieu avertit Moïse qu’il va faire quelque chose d’incroyable (et d’atroce) pour faire changer d’avis Pharaon : il va transformer l’eau du Nil en sang !

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions du La Bible, le grand défi, à la page 30.

Le sais-tu ?

Peur Moïse craignait Dieu parce qu’il est un Dieu saint. « Saint » veut dire « pur » ou « à part ». Dieu est saint, il est la bonté pure. Il n’y a rien de mauvais en Dieu.

Sandales Dieu demanda à Moïse d’enlever ses sandales parce que le sol où il se tenait était saint. Cela ne signifie pas que le sol avait quelque chose de spécial, mais il était saint parce que Dieu était là.

Nom de Dieu Dans l’Ancien Testament, la langue parlée par le peuple de Dieu était l’hébreu. Dieu dit que son nom était Yahvé ou Jéhova, ce qui veut dire « Je suis qui je suis » ou « Je suis qui je serai », mais les Israélites considéraient son nom trop saint pour l’écrire ou le dire en entier.

 

Parle à Dieu

Dieu ne demande pas à tout le monde de mener un peuple hors de l’esclavage, mais il a une tâche pour chacun de nous. Nous avons tous un rôle à jouer. Parle-en à Dieu maintenant.

à toi de jouer !

Fabrique un collage ou un modèle du buisson ardent.
Il te faurda des brindilles et des feuilles, du papier-crêpe rouge, orange et jaune, du papier, des crayons de couleur, de la colle blanche, de la bande adhésive et une grande feuille comme support si tu fais un collage ou un support recouvert de sable si tu fais un modèle.
1. Rassemble des brindilles et des feuilles ou en découpe-en dans du papier.
2. Colle les brindilles sur le papier avec de la bande adhésive ou enfonce-les dans le sable. Ajoute des feuilles en les fixant avec de la bande adhésive.
3. Déchire des petites bandes de papier crêpe et fixe-les sur le buisson, de manière à ce qu’elles ressemblent à des flammes. Et voilà ! Le buisson est ardent mais il ne brûle pas !


Te souviens-tu de ce que Dieu a dit à Moïse ?