Défi 4 : Moïse

18. Aucune issue !

As-tu déjà regardé la puissance des vagues pendant une tempête ou celle d’un feu dévorant du bois, en ayant le sentiment d’être complètement impuissant ?

Lorsque tu sais que quelque chose est très très puissant, que dis-tu?

Y a-t-il quelque chose qui s’est passé cette semaine qui t’a fait penser à la puissance de Dieu ? Une tempête sur la mer ? Un incendie ? Une prière exaucée par Dieu ? Autre chose ?
Aucune issue !
Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Je vais frapper le roi d'Égypte et les Égyptiens par un dernier malheur. Exode 11:1a

Ce qui s'est passé jusque-là

Moïse et Aaron demandent à plusieurs reprises à Pharaon de laisser partir les esclaves hébreux et chaque fois, Pharaon refuse. Et à chaque refus, Dieu fait quelque chose d’impressionnant et de terrible. L’eau du Nil se transforma en sang, les grenouilles envahissent le pays, puis y meurent et pourrissent. La poussière se transforme en poux, des mouches venimeuses sont partout, les troupeaux meurent d’une terrible maladie. Puis les hommes et les animaux se couvrent d’ulcères, une pluie de grêle terrible s’abat sur le pays, des sauterelles dévorent tout ce qui pousse dans les champs. Le pays passe trois jours dans l’obscurité mais à chaque fois, Pharaon renvoie Moïse et Aaron.

Exode 11

Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Je vais frapper le roi d'Égypte et les Égyptiens par un dernier malheur. Après cela, il vous laissera partir, il vous chassera même d'ici pour toujours. Va donc dire aux Israélites : “Que chaque homme demande à son voisin, que chaque femme demande à sa voisine des objets en argent et en or.” » Et grâce au SEIGNEUR, les Égyptiens regardent les Israélites avec bonté. D'ailleurs, en Égypte, Moïse lui-même est un homme important pour les gens qui entourent le roi et pour le peuple.
Moïse dit au roi d'Égypte : « Voici ce que le SEIGNEUR dit : “Vers minuit, je traverserai l'Égypte. Tous les premiers-nés de ce pays mourront : ton fils aîné qui doit être roi après toi, comme le fils aîné de la servante qui écrase le grain. Tous les premiers-nés des troupeaux mourront aussi. Alors dans toute l'Égypte, il y aura de grands cris. Il n'y a jamais eu de cris aussi grands, et il n'y en aura jamais plus. Mais chez les Israélites, on n'entendra même pas un chien aboyer contre quelqu'un ou contre un animal. Alors vous saurez ceci : moi, le SEIGNEUR, je fais la différence entre les Égyptiens et les Israélites.” » Moïse dit encore au roi : « À ce moment-là, tous les gens qui t'entourent ici viendront vers moi. Ils se mettront à genoux devant moi et me diront : “Va-t'en, toi et tout le peuple qui est avec toi ! ” Et je partirai aussitôt. » Et Moïse, très en colère, sort de chez le roi.
Le SEIGNEUR lui dit ensuite : « Le roi d'Égypte ne veut pas vous écouter. C'est pourquoi je peux faire beaucoup de choses extraordinaires en Égypte. » En réalité, Moïse et son frère Aaron ont accompli toutes sortes de choses extraordinaires devant le roi d'Égypte. Pourtant le SEIGNEUR lui ferme le cœur, et le roi ne laisse pas partir les Israélites de son pays.

Ce qui arrive ensuite...

Dieu dit à Moïse et à Aaron de préparer son peuple à quitter l’Egypte. Il leur demande de manger un repas de fête composé de viande grillée, d’herbes et de pain sans levain, et de marquer leurs portes avec du sang pour les différencier des Egyptiens parce que, ce que Moïse annonce à Pharaon va se produire : les fils aînés des Egyptiens et des animaux vont mourir !

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, à la page 30.

Le sais-tu ?

Miracles Dieu a donné le pouvoir à Moïse de faire trois miracles. Il a transformé son bâton en serpent, sa main s’est desséchée, puis elle est redevenue normale et il a frappé l’eau du Nil avec son bâton et elle s’est transformée en sang. Moïse a fait tous ces miracles devant Pharaon pour lui montrer la puissance de Dieu et pour le persuader de libérer les Israélites. Alors que Pharaon refuse encore, Dieu n’est pas à court d’idées.

Plaies Dieu envoie des plaies, alors que Pharaon refuse de laisser partir son peuple. Beaucoup de ces signes ou plaies sont des catastrophes naturelles ; elles auraient pu arriver naturellement en Egypte, mais Dieu a montré sa puissance en décidant quand et comment elles allaient se produire. C’étaient de catastrophes terribles, mais Pharaon a toujours refusé de reconnaître la puissance de Dieu et de laisser partir ses esclaves.

Dix L’eau du Nil changée en sang, les grenouilles, les poux, les mouches venimeuses, la mortalité du bétail, les ulcères, la grêle, les sauterelles, l’obscurité, la mort des premiers-nés. C’est après la dixième plaie que Pharaon a accepté de libérer les esclaves. Regarde l’image aux pages 27 et 28 du livre du BBC et vois si tu arrives à trouver tous les malheurs.

 

Parle à Dieu

Est-ce que tu as un gros souci ou y a-t-il quelque chose qui te fait peur ? Dieu est plus fort que ces choses. Dis-lui ce que tu as sur le cœur.

Parlez-en

Voici le partage entre Harry et sa maman Yelena, qui ont lu cette histoire biblique ensemble.

Harry a 10 ans et vit en Angleterre.

Harry voulait savoir: « Pourquoi est-ce que Dieu s’en est aussi pris aux animaux et pas seulement aux hommes ? »

Yelena a proposé la réponse suivante : « Eh bien, je pense que Dieu savait que certains Egyptiens n’avaient pas d’enfants aînés, alors pour être sûr que ce malheur les toucherait tous, il y a inclus les animaux. Mais il ne faut surtout pas penser que cela lui était égal ! C’était le seul moyen d’obliger les Egyptiens à bien agir et à laisser partir les esclaves israélites. »

à toi de jouer !

Dans cette histoire biblique, Pharaon refuse de laisser partir le peuple de Dieu. Dieu montre sa puissance plusieurs fois, mais Pharaon refuse de changer d’avis. La cause du peuple de Dieu semblait perdue d’avance.

Est- ce qu’il t’arrive d’avoir des journées où rien ne te réussit et où tout te semble perdu d’avance ? Voici quelques idées à retenir pour la prochaine fois où cela t’arrivera :
Rappell-toi que c’est temporaire. Les choses changent d’elles-mêmes, il suffit de patienter.
Profite des situations difficiles pour appeler Dieu à l’aide, jusqu’à ce qu’il t’entende. Ce sont des moments où tu apprendras à mieux faire confiance en Dieu.
Cherche les promesses de Dieu dans la Bible et apprends-les par cœur. Dis à Dieu que tu attends à ce qu’il tienne ses promesses.
Parle avec ton Coach de la Bible ou avec un(e) ami(e) de confiance. Si tu n’as ni l’un ni l’autre, prie Dieu, jusqu’à ce qu’il te fasse rencontrer la bonne personne.
Remercie Dieu pour le bien qu’il fait. Prends l’habitude de chercher ce que Dieu fait : c’est toujours pour le Bien !