Défi 15 : Les premiers chrétiens

74. Bonnes nouvelles de Jésus

Si tu devais décrire ta vie en quelques mots, lesquels utiliserais-tu ? Quelles sont les choses que tu dirais et celles que tu ne dirais pas ?

Si tu devais décrire la vie de Jésus en quelques mots, lesquels utiliserais-tu ? Quels sont les éléments que tu dirais et ceux que tu ne dirais pas ?

Si quelqu’un te mettait une Bible entre les mains, saurais-tu où trouver des informations sur Jésus ?
Bonnes nouvelles de Jésus
Philippe lui demande : « Est-ce que tu comprends ce que tu lis ? » L'homme répond : « Comment est-ce que je peux comprendre ? Personne ne m'explique ! » Actes 8:30b–31a

Ce qui s'est passé jusque-là

Après la mort d’Etienne, les fidèles de Jésus ont des soucis à Jérusalem. Beaucoup d’entre eux sont emprisonnés, d’autres vont de village en village, pour parler de Jésus tout au long de leur chemin. L’un d’entre eux se nomme Philippe, et il est allé dans un village nommé Samarie.

Actes 8:26-40

L'ange du Seigneur dit à Philippe : « Pars vers le sud, sur la route qui va de Jérusalem à Gaza. En ce moment, il n'y a personne sur la route. » Philippe part tout de suite. En chemin, il voit un homme. C'est un eunuque éthiopien, un fonctionnaire important. C'est lui qui s'occupe de toutes les richesses de Candace, la reine d'Éthiopie. Il est venu à Jérusalem pour adorer Dieu et il retourne chez lui. Il est assis dans une voiture à cheval et lit le livre du prophète Ésaïe. L'Esprit Saint dit à Philippe : « Avance, va jusqu'à cette voiture ! »
Philippe y va en courant. Il entend l'Éthiopien qui lit le livre du prophète Ésaïe. Philippe lui demande : « Est-ce que tu comprends ce que tu lis ? »

Ce qui arrive ensuite...

Philippe allait sur son chemin, en parlant de Jésus à chaque occasion qu’il lui était donnée, où qu’il aille. Déjà, les fidèles de Jésus ont réussi à transmettre le message de Jésus très loin de Jérusalem, son point de départ. Et ils n’étaient pas au bout de leur voyage…

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions du La Bible, le grand défi, à la page 96.

Le sais-tu ?

Philippe Tout comme Etienne, Philippe est l’un des hommes choisis pour s’occuper des pauvres de l’Eglise. Il y avait un autre Philippe qui était l’un des 12 amis proches de Jésus.

Ethiopien L’homme que Philippe rencontre était un fonctionnaire important de l’Éthiopie : il était le trésorier de la reine.

Livre d'Esaïe Les livres de l’Ancien Testament avaient été écrits en hébreux, puis traduits en grec. L’Ethiopien lisait une version grecque du Livre d’Ésaïe. Philippe l’entendait lire, car à l’époque on lisait toujours à voix haute (l’Ethiopien lisait la partie du Livre d’Ésaïe que tu as découverte au défi 10 !).

 

Parle à Dieu

Mon Dieu, je te remercie pour les gens qui m’aident à comprendre des choses sur toi, comme (nom de la/des personne/s) …………………………..

à toi de jouer !

Te rappelles-tu comment l’Ethiopien a découvert Jésus ? Il a lu ce qu’Ésaïe avait écrit, et Philippe le lui a expliqué.

Raconte à ton Coach de la Bible comment toi, tu as découvert Jésus. Peut-être que dans ta famille il y a des gens qui sont chrétiens et qui t’ont parlé de lui dès ton plus jeune âge. Ou alors, tu as peut-être entendu parler de lui à l’école ou en vacances. Peut-être que tu l’as découvert dans un livre qui parle de lui. Très souvent, nous entendons parler de Jésus par ce que les autres nous disent. C’est souvent ainsi que Dieu nous parle :par les autres.
Qu’en est-il de ton Coach de la Bible ? Comment a-t-il découvert Jésus ?

As-tu déjà aidé quelqu’un d’autre à découvrir Jésus ? Dieu veut parler aux gens en t’utilisant toi aussi !

C’est une bonne idée de s’entraîner à parler de Jésus aux gens. Imagine que tu sois Philippe. Qu’aurais-tu dit à l’homme sur Jésus ? Dis quelque chose sur Jésus à ton Coach de la Bible. Cela pourraient être des choses que tu as apprises dans la Bible ou des occasions où Dieu t’a aidé dans ta vie. Changez les rôles après quelques minutes pour que ton Coach de la Bible fasse de même.

Souviens-toi que nous pouvons tous être des messagers de Dieu et, si nous en avons l’occasion, parler de Jésus aux autres.