Défi 10 : Les messagers de Dieu

46. Esaïe

Est-ce qu’on t’a déjà rendu responsable de quelque chose que tu n’as pas fait ?

Est-ce que tu as déjà pris volontairement la responsabilité de quelqu’un d’autre sur toi ?

Imagine-toi que tu as fait quelque chose de mal et que quelqu’un d’autre choisit d’en prendre la responsabilité et de recevoir la punition à ta place. Personne ne l’y a forcé, mais cette personne l’a fait. Qu’en penses-tu ?
Esaïe
Quelle joie de voir arriver sur les montagnes un messager qui apporte une bonne nouvelle ! Il annonce la paix, le bonheur et le salut. Il te dit, Jérusalem : « Ton Dieu est roi. » Ésaïe 52:7

Ce qui s'est passé jusque-là

Pendant les règnes des rois de Juda et d’Israël, les messagers de Dieu, les prophètes, avertissent les gens qu’ils doivent se détourner de leur mauvaise vie et se tourner à nouveau vers Dieu. S’ils ne le font pas, ils seront déportés en exil par leurs ennemis. Voici le message d’Ésaïe dans la première partie du livre. Dans la seconde partie, il s’adresse aux Israélites en exil en Babylonie. Ici, les paroles de Dieu apportent de l’espoir pour l’avenir : ils retourneront dans leur pays. Ésaïe leur parle aussi de la venue d’un grand guide, le Messie, qui sauvera le peuple de Dieu.

Ésaïe 53:1-12

Qui a cru à la nouvelle que nous avons apprise ?
Qui a reconnu la puissance du SEIGNEUR ?
Devant le SEIGNEUR, le serviteur a grandi comme une petite plante, comme une racine qui sort d'une terre sèche.
Il n'avait ni la beauté ni le prestige qui attirent les regards.
Son apparence n'avait rien pour nous plaire.
Tout le monde le méprisait et l'évitait.
C'était un homme qui souffrait, habitué à la douleur.
Il était comme quelqu'un que personne ne veut regarder.
Nous le méprisions, nous le comptions pour rien.
Pourtant, ce sont nos maladies qu'il supportait, c'est de notre souffrance qu'il s'était chargé.
Et nous, nous pensions : c'est Dieu qui le punit de cette façon, c'est Dieu qui le frappe et l'abaisse.
Mais il était blessé à cause de nos fautes, il était écrasé à cause de nos péchés.
La punition qui nous donne la paix est tombée sur lui.
Et c'est par ses blessures que nous sommes guéris.
Nous étions tous comme des moutons perdus, chacun suivait son propre chemin.
Et le SEIGNEUR a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous.
On l'a fait souffrir, mais lui, il a accepté cela, il a gardé le silence.
Comme un agneau qu'on mène à l'abattoir, comme un mouton qui ne crie pas quand on lui coupe sa laine, il a gardé le silence.
On l'a arrêté, jugé, puis supprimé.
Mais qui a fait attention à ce qui lui arrivait ?
Oui, on l'a enlevé du monde des vivants.
Il a été frappé à mort à cause des fautes de son peuple.
Il a été enterré avec les gens mauvais.
Sa tombe est avec les riches.
Pourtant, il n'avait rien fait de mal et il n'avait jamais trompé personne.
Mais le SEIGNEUR donne raison à son serviteur écrasé.
Et il a rétabli celui qui avait offert sa vie à la place des autres.
Son serviteur aura des enfants et il vivra encore longtemps.
Par lui, le SEIGNEUR réalisera son projet.
À cause des souffrances qu'il a supportées, il verra la lumière, il sera rempli de bonheur.
Mon serviteur, le vrai juste, rendra justes un grand nombre de gens, parce qu'il s'est chargé de leurs péchés.
C'est pourquoi je le mets au rang des plus grands.
Il partagera les richesses des ennemis avec les puissants.
En effet, il a accepté librement de mourir et d'être mis avec les bandits.
Oui, il a porté les péchés de beaucoup de gens et il est intervenu pour les coupables.

Ce qui arrive ensuite...

Beaucoup de gens pensent que ces paroles se rapportent à Jésus. Arrives-tu à voir en quoi elles pourraient concerner ses souffrances et sa mort (tu trouveras plus d’informations au défi 14) ? Les paroles d’Ésaïe nous apprennent comment le serviteur extraordinaire de Dieu prendra sur lui la punition pour nos péchés à notre place. C’est vraiment impressionnant de se dire que ces mots ont été écrits environ 800 ans avant la venue de Jésus !

Explore la Bible

Répondez ensemble aux questions de La Bible, le grand défi, à la page 66.

Le sais-tu ?

Esaïe Il était fils d’une famille riche. Il était en train de louer Dieu au Temple quand Dieu lui a demandé de lui servir de messager et de devenir un prophète.

Serviteur Ésaïe a parlé de quelqu’un qu’il a appelé le Serviteur du Seigneur. Il a dit que ce serviteur serait malmené et tué à cause des mauvaises actions des gens. Les chrétiens pensent qu’il s’agit de Jésus.

Exil Le Peuple de Dieu ne vivait pas selon ses lois et subissait les menaces de ses ennemis. Ésaïe a parlé de ce qu’il voyait arriver autour de lui et a prévenu son peuple qu’il serait renvoyé de sa patrie et emmené en exil dans un autre pays.

 

Parle à Dieu

La Bible révèle la vérité sur toi, merci Dieu !

à toi de jouer !

La prophétie d’Ésaïe concernant le serviteur de Dieu a été prononcée, puis écrite sur un rouleau. Fabrique ton propre « journal » pour partager des messages sur Dieu, comme Ésaïe l’a fait.

Prends un journal comme modèle et examine-le attentivement. Il y a un gros titre en haut sur la première page, souvent dans une écriture particulière et la partie en-dessous se divise en colonnes. Chaque article ou éditorial a un titre en gros caractères et un texte en plus petits caractères. Souvent il y a aussi des photographies et parfois de la publicité.

Choisis quelques événements bibliques à présenter dans ton journal. Tu pourrais prendre une idée chez Ésaïe et anticiper la venue de Jésus et écrire à propos de sa vie, ou tu pourrais parler d’histoires bibliques et de personnages que tu as rencontrés au cours de ton voyage avec La Bible, le grand défi.
Tu peux te servir d’un ordinateur pour faire ton journal ou tu peux utiliser de grandes feuilles de papier et y coller des images et les textes que tu as écrits.
Propose à ton Coach de la Bible et à d’autres amis de t’aider pour rendre ton journal particulièrement captivant et varié.